Auteur :

Gabon 24

Publié le :

27 avril 2021

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Covid-19 : les États-Unis vont offrir 60 millions de doses d’AstraZeneca

Accueil > Actualité > Monde > Covid-19 : les États-Unis vont offrir 60 millions de doses d’AstraZeneca

Critiquées pour avoir refusé jusqu’ici d’exporter leurs doses de vaccin AstraZeneca pourtant non autorisé dans le pays, les autorités américaines ont décidé lundi de fournir 60 millions de doses de ce vaccin à d’autres pays.

Le pays de l’oncle Sam était fortement critiqué par l’opinion internationale, pour avoir accumulé des doses de vaccin AstraZeneca qui n’est toujours pas autorisé dans le pays. C’est dans cette optique que Andy Slavitt, conseiller de la Maison-Blanche pour la lutte contre le Covid-19 a annoncé sur Twitter que « les États-Unis vont libérer 60 millions de doses d’Astra Zeneca dans d’autres pays dès qu’elles seront disponibles ».

Selon la porte-parole de la Maison-Blanche, Jen Psaki « l’administration étudie les options en vue de partager ces prochains mois, les doses de vaccins AstraZeneca fabriquées aux États-Unis ». Une nouvelle qui vient à point nommé, quand on sait que certains pays sont en déficit de vaccin et que les États-Unis possèdent déjà un « solide éventail de vaccins déjà autorisé et qui est disponible en grandes quantités ».

Avant que ces doses de vaccin ne soient exportées vers l’étranger, l’Agence américaine des médicaments (FDA) confirmera que ces doses répondent aux exigences de qualité.

Ainsi, les autorités américaines estiment « qu’il y aura environ 10 millions de doses qui pourront être disponibles si et quand la FDA donne son accord, ce qui pourrait intervenir dans les prochaines semaines ». « Et il y a environ 50 millions de doses supplémentaires qui sont en cours de production. Celles-ci pourraient être finalisées en mai et juin », conclut la porte-parole de la Maison-Blanche.

Jusqu’ici, seuls trois vaccins ont été autorisés par les autorités sanitaires américaines ; ceux de l’alliance Pfizer/BioNTech, Moderna et Johnson & Johnson. C’est avec ces vaccins que le pays compte vacciner tous les adultes américains.

Lors d’un échange téléphonique lundi, le président américain Joe Biden a réaffirmé au Premier ministre indien Narendra Modi le « soutien sans faille » des États-Unis. « L’Inde était là pour nous et nous y serons pour eux », a-t-il tweeté.

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x