Auteur :

Gabon 24

Publié le :

23 février 2021

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Après le 15 mai, vous ne pourriez plus lire ou envoyer de messages sur WhatsApp

Accueil > Actualité > Monde > Après le 15 mai, vous ne pourriez plus lire ou envoyer de messages sur WhatsApp

Le réseau social américain WhatsApp a informé à ses partenaires qu’il va bloquer les usagers qui n’accepteront pas les nouvelles conditions d’utilisation avant le 15 mai 2021.

Certains utilisateurs de WhatsApp qui n’auront pas accepté le partage de données avec Facebook ne seront bientôt plus autorisés à envoyer des messages via l’application, et verront ensuite leur compte supprimer. C’est ce que la firme a indiqué dans un courriel adressé à ses partenaires commerciaux et relayé par nos confrères TheCrunch. Dans ce mail, la firme américaine détaille comment elle va bloquer les personnes qui n’ont pas accepté les nouvelles clauses après la date butoir.

À compter de cette date, WhatsApp va « lentement » demander à ses utilisateurs d’accepter les nouvelles conditions d’utilisation « afin d’avoir toutes les fonctionnalités de WhatsApp ».

Aussi, les personnes qui refuseront d’accepter les nouvelles clauses seront d’abord privées d’une partie des fonctionnalités de l’application, à savoir l’envoi et la réception des messages. Ces derniers pourront néanmoins recevoir des appels et des notifications, mais sans plus.

« Afin de vous donner suffisamment de temps pour passer en revue les modifications à votre propre rythme, nous avons reporté leur date d’entrée en vigueur au 15 mai. Si vous ne les acceptez pas d’ici à l’échéance, WhatsApp ne supprimera pas votre compte. Cependant, vous n’aurez qu’un accès limité aux fonctionnalités de WhatsApp jusqu’à ce que vous les acceptiez. Pendant une courte période, vous pourrez recevoir des appels et des notifications, mais vous ne pourrez pas lire ou envoyer de messages depuis l’application », affirme WhatsApp.

Les internautes qui recevront des messages sans pouvoir les lire ou y répondre verront leurs comptes supprimés après 4 mois (soit 120 jours) s’ils n’acceptent pas les nouvelles clauses, affirme PhonAndroid.

Pour fournir de plus amples informations autour des changements des conditions d’utilisation, WhatsApp va désormais afficher une bannière dans l’interface de son application et utilisera les statuts pour clarifier les clauses de ses nouvelles conditions.

Pour rappel, WhatsApp a annoncé en janvier dernier, une importante mise à jour de ses conditions d’utilisation. Dorénavant, le réseau social livrera certaines données, notamment les conversations entre une entreprise et un utilisateur à sa maison mère, Facebook.

Cette décision du géant américain a créé la plus grande migration numérique de l’histoire. Certains utilisateurs mécontents ont fait le choix de se tourner vers les concurrents de la firme, comme Signal, Telegram ou Olvid. C’est ce qui a contraint le géant américain à reporter l’entrée en vigueur du partage de données avec Facebook au 15 mai prochain.

 

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Covid-19 : le Brésil compte à lui seul 92 variants

12 avril 2021CoronavirusMondeTop news

Santé : 162 médecins cubains débarquent au Gabon

12 avril 2021GabonTop news

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x