Auteur :

Yannick KASSA

Publié le :

7 septembre 2021

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Gabon : les militaires peuvent désormais participer aux concours du CAMES

Accueil > Actualité > Gabon > Gabon : les militaires peuvent désormais participer aux concours du CAMES

Le Conseil des ministres qui s’est tenu lundi par visioconférence, sous la Très Haute Présidence de Son Excellence Ali BONGO ONDIMBA, Président de la République, Chef de l’État a adopté le projet de décret portant autorisation de candidature des personnels du Service de Santé Militaire aux concours du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES).

Sur présentation du ministre de la Défense, Michael Moussa Adamo, le Conseil des ministres a adopté le projet de décret portant autorisation de candidature des personnels du Service de Santé Militaire aux grades universitaires.

Ledit projet de texte vise à autoriser désormais, la participation des praticiens du Service de Santé Militaire aux concours du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur (CAMES) et de disposer d’un corpus de cadres indispensables à l’affirmation de la vocation universitaire de ses hôpitaux et structures de formation.

Cette décision du conseil des ministres intervient alors que jusqu’ici les personnels militaires ne bénéficiaient pas du droit de présenter leurs candidatures aux différents concours d’Agrégation de l’Enseignement Supérieur ainsi qu’aux grades de Maître Assistant, Maître de Conférence, Agrégé ou Professeur Titulaire.

Un réel inconvénient quand on sait que ces derniers servent depuis plusieurs années en qualité d’Assistants ou Chefs de cliniques à la Faculté de Médecine de Libreville et étaient donc d’ores et déjà éligibles sur les listes d’aptitudes du CAMES.

Créé en 1968 à la suite de la Conférence de Niamey, le CAMES est une institution africaine qui a pour missions de promouvoir et favoriser la compréhension et la solidarité entre les États membres ; d’instaurer une coopération culturelle et scientifique permanente entre les États membres ; de rassembler et diffuser tous documents universitaires ou de recherche : thèses, statistiques, informations sur les examens, annuaires, annales, palmarès, information sur les offres et demandes d’emploi de toutes origines ; de préparer les projets de conventions entre les États concernés dans les domaines de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et contribuer à l’application de ces conventions et de concevoir et promouvoir la concertation en vue de coordonner les systèmes d’enseignement supérieur et de la recherche afin d’harmoniser les programmes et les niveaux de recrutement dans les différents établissements d’enseignement supérieur et de recherche, favoriser la coopération entre les différentes institutions, ainsi que des échanges d’informations.

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Gabon : bientôt une prise en charge optimale des patients des CHU

24 novembre 2021ActualitéGabonTop news

SEEG : Concours d’entrée au Centre des Métiers Jean Violas

22 novembre 2021ActualitéGabonTop news

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x