Auteur :

Gabon 24

Publié le :

7 décembre 2020

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Ali Bongo réaffirme l’engagement du Gabon pour un cessez le feu en Afrique

Accueil > Actualité > Gabon > Ali Bongo réaffirme l’engagement du Gabon pour un cessez le feu en Afrique

Le Président de la République, Chef de l'État, SEM Ali Bongo Ondimba a participé par visioconférence ce dimanche 6 décembre au XIVème Sommet Extraordinaire des Chefs d'État et de Gouvernement de l'Union Africaine. Cette édition était placé sous le thème « Faire taire les armes en Afrique ».

Ce 14e Sommet Extraordinaire des Chefs d’État de l’UA s’inscrit dans la capacité du continent à s’unir face aux défis sécuritaire toujours plus nombreux. Au coté du président de l’Union Africaine (UA) Cyril Ramaphosa, le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba a pris une part active à cette rencontre. Le numéro un gabonais appel à intensifier les actions au profit de la Paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent.

Ainsi, le Gabon soutien la recommandation de prolonger, pour une période de dix ans, la mise en œuvre de la Feuille de route principale de l’Union Africaine sur les mesures pratiques pour « Faire taire les armes en Afrique ». Cette initiative s’inscrit dans l’Agenda 2063.

‹‹ De ce point de vue, la pleine opérationnalisation des capacités régionales de la Force Africaine en Attente (FAA); la mise en œuvre plus suivie des Accords de paix, incluant le volet de la reconstruction post-conflit; une plus grande assistance de l’Union Africaine aux Communautés Economiques Régionales et aux États membres en vue d’améliorer leurs systèmes d’alerte rapide et de leur apporter un soutien plus significatif dans la lutte contre le terrorisme ou tout autre forme d’extrémisme violent, constituent des propositions concrètes et efficaces qui doivent être pleinement et rapidement mises en œuvre ›› a déclaré le Président de la République gabonaise, lors d’un discours prononcé au cours de cet événement.

De ce fait, ‹‹ les dirigeants africains ont le devoir de bâtir une Afrique pacifique, prospère et sûre, avec le souci premier de ne pas léguer le fardeau des guerres aux générations futures ›› a rappelé le président sortant de la CEEAC, Son Excellence Ali Bongo Ondimba.

Aussi, pour mener à bien ce processus, le Président Ali Bongo estime qu’il faut mettre un accent particulier sur la partition de la jeunesse et de la gente féminine, qui doivent fortement contribuer pour œuvrer en faveur de la Paix, de la sécurité et du développement de l’Afrique.

Enfin, le Chef de l’État gabonais appel à faire preuve de résilience et à plus de solidarité collective.

Source : Gabon 1ère – Présidence de la République

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x