Auteur :

Yannick KASSA

Publié le :

23 septembre 2021

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Gabon – Covid-19 : des nouvelles mesures pour lutter contre le variant delta

Accueil > Actualité > Gabon > Gabon – Covid-19 : des nouvelles mesures pour lutter contre le variant delta

Le ministre gabonais de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong s’est entretenu le mardi 21 septembre avec les principaux acteurs de la lutte contre la Covid-19 dans le pays ; la Coordination technique du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte de l’épidémie à coronavirus (Copil-Coronavirus) et le Comité national de vaccination. Il s’agissait pour les différentes parties de prendre des mesures fortes « face à l’augmentation exponentielle du nombre des nouvelles contaminations dues au variant “Delta” ».

La rencontre entre les différents acteurs impliqués dans la lutte contre la Covid-19 au Gabon et le chef du département ministériel de la santé s’est principalement axée sur « la mise en place d’une stratégie de renforcement du dispositif de riposte sur les plans de la surveillance épidémiologique, du diagnostic, de la vaccination, de la communication et de la sensibilisation ».

Des mesures renforcées

Pour lutter au mieux contre cette flambée épidémiologique due au variant delta, la coordination technique du Copil-Coronavirus « préconise pour une meilleure efficacité dans le cadre de la surveillance épidémiologique, la mise en place d’un système d’alerte dans les écoles, les lieux de cultes, les administrations, les supermarchés, les espaces publics ainsi que le renforcement de la surveillance aux différentes portes d’entrées du pays ».

Nouvelle stratégie de dépistage

De plus, « en matière de diagnostic, la Coordination technique recommande la révision de la stratégie de dépistage intégrant les TDR au niveau du site de prélèvement de l’aéroport de Libreville, l’intensification du dépistage en milieu scolaire et l’élaboration d’un nouvel algorithme ».

La vaccination reste la clé de voûte

Au sujet de la vaccination, la Pr Marielle Bouyou-Akotet, présidente du Comité national « a informé l’assistance de la reprise imminente de la caravane de vaccination itinérante dans les grandes artères du Grand Libreville ».

Campagnes de communication et de sensibilisation intensifiées

Par ailleurs, des campagnes de communication et de sensibilisation seront intensifiées. En effet, « un accent particulier sera mis sur l’engagement communautaire avec l’implication de l’ensemble des forces vives de la Nation notamment les leaders des différentes confessions religieuses et acteurs de la société civile ».

Des indicateurs sur la consommation des produits pharmaceutiques

En outre, pour une meilleure analyse des comportements
communautaires vis-à-vis du virus, le membre du gouvernement a sommé « la Sous-commission Surveillance épidémiologique à envisager des actions pour un meilleur contrôle des mouvements de la population dans les officines pharmaceutiques. Cela permettrait de disposer des indicateurs sur la consommation des produits pharmaceutiques liés à l’automédication ».

Organisation d’un atelier des anesthésistes-réanimateurs

Le ministre a instruit la coordination technique d’organiser, et ce dans les meilleurs délais, un atelier des anesthésistes-réanimateurs, dans le but d’améliorer toujours un peu plus la prise en charge des patients en réanimation, car « la réussite de notre stratégie face à cette troisième vague, sera liée à la qualité de notre prise en charge », dixit Guy Patrick Obiang.

Des chiffres alarmants

Les décisions prises au cours de cette devisée entre le ministre de la Santé et les entités impliquées dans la lutte contre la Covid-19 surviennent alors que le Gabon fait face à une troisième vague de contamination. Les chiffres de cette troisième vague sont somme toute inquiétants, en effet, en date du 22 septembre, « sur les 11 551 prélèvements effectués, 606 nouveaux cas positifs ont été enregistrés, soit un pourcentage de 5,2 % ».

Selon les données statistiques du COPIVAC, 576 cas ont été répertoriés au vendredi 10 septembre, 1090 au mercredi 15 septembre, 1 607 au lundi 20 septembre et 2 105 cas actifs au mercredi 22 septembre, soit une progression de 500 cas actifs tous les trois jours.

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Facebook changerait de nom la semaine prochaine

22 octobre 2021ActualitéMondeTop news

Le Bénin légalise l’avortement

21 octobre 2021ActualitéAfriqueTop news

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x