Auteur :

Yannick KASSA

Publié le :

18 novembre 2021

Ajoutez à vos favoris :

0 commentaire(s) :

Rejoindre la conversation

Partager :

Covid-19 : plus de la moitié de la population mondiale est vaccinée

Accueil > Actualité > Monde > Covid-19 : plus de la moitié de la population mondiale est vaccinée

Depuis l’apparition de la maladie à Coronavirus (Covid-19 SARS-CoV-2), le 16 novembre 2019 à Wuhan, dans la province de Hubei (en Chine centrale), le monde subit une crise sanitaire sans précédent. À ce jour, 255 millions de personnes ont contracté la maladie pour 5,12 millions de décès. Pour éradiquer ce fléau, les scientifiques du monde entier ont travaillé à l’élaboration d’un vaccin qui permettrait à terme de vaincre le virus. Le but étant d’atteindre l’immunité collective.

Depuis l’annonce de l’état d’urgence de santé publique de portée internationale, le 30 janvier 2020 par l’OMS, les plus grands laboratoires du monde ont entamé une course effrénée pour l’élaboration d’un vaccin contre la Covid-19. C’est ainsi que le 31 décembre 2020, le vaccin anti-Covid-19 de Pfizer/BioNTech reçoit l’homologation d’urgence de l’OMS. Ce vaccin vient déjouer tous les pronostics des experts de la santé en tête desquels l’OMS, qui déclarait en février 2020, « ne pas s’attendre à avoir un vaccin disponible contre la Covid-19, avant 18 mois (horizon automne 2021) ». L’ARNm COMirnaty de Pfizer devient ainsi le premier vaccin à être homologué par l’organisme onusien.

Berceau de la pandémie, la Chine a été le premier pays à vacciner sa population. Les autorités chinoises ont fait confiance aux vaccins made in China de Sinopharm, CanSino, CoronaVac et RBD-Dimer. Grâce à cela, le pays a réussi à vacciner totalement (deux doses) 1 072 454 000 de personnes, soit 76,5 % de la population. Une véritable prouesse, qui fait de l’Empire du Milieu, l’un des pays les plus vaccinés au monde.

Source : Our World in Data

Avec l’arrivée de nouveaux variants, notamment le « Delta », « qualifié de variant préoccupant par l’OMS du fait de sa transmissibilité élevée et sa capacité à provoquer une forme grave de la maladie », les gouvernements du monde entier se sont attelés à s’approvisionner massivement en doses de vaccins. Un phénomène qui a engendré un déséquilibre dans l’accès aux vaccins. Les pays nord s’empressant d’acquérir toutes les doses disponibles, au détriment des pays du sud. C’est ainsi qu’est né COVAX, une initiative permettant d’assurer un accès équitable à la vaccination contre le Covid-19 dans 200 pays.

Cette initiative qui est issue de la collaboration entre la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), GAVI Alliance (l’Alliance du Vaccin), et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a permis à ce jour de distribuer plus de 500 millions de doses « dans 144 pays et territoires ».

Source : Our World in Data

À ce jour, les 5 États qui recensent le plus grand nombre de personnes vaccinées par population sont le Chili (15 732 382 de vaccinés soit 89,52 % de la population), l’Émirats arabes unis (8 832 256 de vaccinés soit 89,3 %), Malte (430 968, soit 87,32 %), Palau (15 779, soit 87,22 %) et le Portugal avec 8 925 907 personnes vaccinées, soit un total de 86,86 % de la population.

Au total, 7 594 846 069 doses ont été administrés à 4 120 534 610 personnes à travers le monde, soit 52,8 % de la population mondiale. En revanche, le nombre de personnes complètement vaccinées est de 3 234 759 178, soit 41,5 %.

S’il est vrai que les derniers chiffres de la vaccination dans le monde sont somme toute encourageants avec des pays frôlant la barre des 90 % de la population vaccinée, il n’en demeure pas moins que certaines régions du globe, notamment l’Afrique, peinent à suivre le rythme et accusent un retard très conséquent quant à l’objectif de l’OMS, qui est de vacciner complètement 40 % de la population de chaque pays d’ici la fin de l’année.

En Afrique, seuls cinq pays, soit moins de 10 % des 54 nations du continent atteindront l’objectif des 40 %.

Source : Données officielles rassemblées par Our World in Data.

Selon un décompte établi le 16 novembre dernier, plus de 7,59 milliards de doses de vaccin ont été administrées dans le monde, dont la majorité dans les pays du nord. De son côté, l’Afrique a entièrement vacciné 77 millions de personnes, soit seulement 6 % de sa population. En comparaison, plus de 70 % des pays à revenu élevé ont déjà vacciné plus de 40 % de leur population.

Selon l’OMS, « environ 50 millions de doses de vaccin sont arrivées en Afrique depuis le début du mois d’octobre, soit près du double de ce qui a été expédié en septembre par le Mécanisme COVAX. Toutefois, au rythme actuel, l’Afrique est toujours confrontée à un déficit de 275 millions de vaccins par rapport à l’objectif de fin d’année de vacciner complètement 40 % de sa population ».

À la lumière de ce qui précède, il convient donc de souligner que l’Afrique est un peu le parent pauvre de cet enjeu mondial qu’est la vaccination. Néanmoins rien n’est encore perdu, les dirigeants du continent s’attellent à faire vacciner massivement leur population afin de s’accommoder aux exigences de l’OMS et ainsi éradiquer la pandémie de la Covid-19, qui n’a que trop duré.

Chat HQ

Commencez la conversation, pas le feu. La courtoisie est appréciée

Next Post
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

COUP DE PROJECTEUR

Restez informés de notre actualité

Loading

Récents postes

Gabon : bientôt une prise en charge optimale des patients des CHU

24 novembre 2021ActualitéGabonTop news

SEEG : Concours d’entrée au Centre des Métiers Jean Violas

22 novembre 2021ActualitéGabonTop news

Tags

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x